Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'une des révélations française de l'année 2014 gâtent les amoureux de danse puisque pour sa chanson Christine, ce n'est pas un mais deux clips que la chanteuse nous offre. Ce n'est pas son coup d'essai puisque le clip Saint Claude était lui aussi dansé. Mais parviendra-t-elle à confirmer la devise "Un c'est bien mais deux c'est mieux". Réponse tout de suite.

La première version du clip voit la chanteuse danser seule sur scène, avec une lumière intense ne laissant transparaître que son ombre. L'ensemble est assez statique, la chanteuse se contentant de se mouvoir sur place avec son style particulier où l'on sent la filiation avec Michaël Jackson, tout en fluidité (épaule, bras, jambes). Ce clip joue davantage sur le montage que sur la chorégraphie. En effet, cela consiste en un effet de boucle: une même séquence répétée deux où trois fois. Le résultat est assez simple mais efficace.

Le second clip,qui est l'officiel, met en scène la chanteuse et trois danseurs. Le décor et la lumière sont totalement bleus et les danseurs habillés de noir. Il est intéressant de noter le contraste avec le clip Saint-Claude où la couleur dominante était le rouge. La particularité de ce clip est que le sol est transparent, ce qui donne un point de vue original au spectateur puisque le réalisateur filme en contre-plongée. La chorégraphie fait alterner quator, duo et solo. Il n'y a aucune interaction entre les danseurs, alternant entre solo et passage ensemble. Sobre mais classe.

Le choix parait donc évident. Même si le premier clip est sympathique avec son jeu de lumière et son montage, le second, par son originalité visuelle et son travail chorégraphique plus poussé fait pencher la balance de son coté. . Par contre, il faudra évoluer dans le style de danse un peu répétitif, les effets visuels ne pourront pas toujours faire illusion.Et vous, quel est votre avis?

Bonus: Le clip Saint-Claude

Tag(s) : #Analyse, #Clip

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :