Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Danse avec les stars: résumé de l'épisode 1.

Premier prime de danse et on reprend les bonnes habitudes. Des larmes, de bonnes surprises, de la psychanalyse, les tubes de 2014 massacrés, des danseurs inégaux et des moments de grâce. En bref, une saison qui promet.

Tonya Kinzinger et Maxime Dereymez : Ca commence fort avec le premier moment pathos. Jessica s'est blessée jeune, brisant son rêve de devenir danseuse (émotion). Pompon sur la Garonne, elle va danser pour sa maman qui travaillait à l'usine (re-émotion). Sa formation de danseuse se ressent dès les premiers enchainement et malgré quelques petites erreurs, c'est déjà une prestation de haute volée. Et dire qu'elle n'avait pas dansé depuis 31 ans (hum hum)

Total des notes : 33 points et la première place.

Anthony Kavanagh et Silvia Notargiacomo: Une petite blague bien naze pour commencer (Black Pitt) mais finalement une bonne surprise avec un chachacha de belle facture (sur un Gimme the night remixé). Et si Anthony Kavanagh n'était pas seulement là pour nous faire rire?

Total des notes : 28 points.

Brian Joubert et Katrina Patchett: Et on raconte sa vie encore et encore. Le papa de Brian n'allait pas à ses entraînement et voulait qu'il fasse du football. Nouvelle séquence de ouin-ouin. Du coup, la production préfère nous montrer une séance de psychanalyse plutôt que les entraînements. Sur de la danse contemporaine, le jury est convaincu alors que techniquement, ce n'était pas exceptionnel. A sa place, on aurait tenté le triple lutz.

Total des notes : 32 avec une pelletée de 8. Ça le change des 5 du patinage. Faut dire que le jury n'est pas russe.

Après les notes de Brian Joubert

Après les notes de Brian Joubert

Elisa Tovati et Christian Millette: L'actrice, chanteuse (on ne sait pas trop en fait) nous raconte qu'elle fait des complexes. Elle se trouve trop grosse et a donc peur des portés. Bonjour la galère. Sur une reprise d'Emmenez moi d'Aznavour (pour un tango, bientôt ce sera Bourvil...), sa prestation est honorable mais sans plus. Après que le jury l'ait rassuré sur son poid, le verdict.

Total des notes : 25 points.

Miguel Angel Munoz et Fauve Hautot : La voici la caution beau gosse du programme. Miguel nous dit « Je ne suis pas un danseur » avec un accent qui va en faire chavirer plus d'une. Sur un tango caliente, on remarque tout de suite ses qualités d'interprétation et le feeling avec Fauve. Quelques errances techniques mais la prestation globabe est de qualité et augure de très bonnes choses à venir.

Total des notes : 31 points. 2 points de pénalité pour ne pas être torse nu.

Nathalie Péchalat et Grégoire Lyonnet : Voici la grande favorite du show. On ne va pas se mentir, la danse sur glace, ça aide. Dès la présentation, c'est reparti pour les larmes. Cette fois-ci, à cause d'une quatrième place au J.O. Lors de l'entraînement, Grégoire Lyonnet pense qu'il danse avec Brian Joubert puisqu'il demande à Nathalie Péchalat de tomber, et pour elle c'est dur. Sur Chandelier de Sia, le duo nous fait une prestation énorme, Péchalat est dans son jardin (haha). Le jury n'est toutefois pas satisfait alors que c'était bien mieux que Joubert.

Total des notes : 32 points

La phrase à ne pas dire...

La phrase à ne pas dire...

Louisy Joseph et Guillaume Foucault: Les stars ont des problèmes numéro 7...Après la séquence habituelle des larmes, c'est l'entraînement. Et là, c'est le drame, Louisy tombe et s'ouvre l'arcade sourcilière. Du coup, elle a peur. Les doutes, tout ça, tout ça... Sur une chanson de Shakira, le chachacha du duo est honnête mais techniquement en dessous.

Total des notes : 27 points.

Corneille et Candice Pascal : Corneille est classe, il ne s'étale pas sur une vie bien plus difficile que ses concurrents. Le chanteur est pudique et ça se sent à l'entraînement. Sur un Let it Be massacré, Corneille a du mal, ce n'est pas fluide au niveau des pieds. Il faut dire que 300 ans d'inactivité, ça rouille. Le jury apprécie la qualité d'interprétation.

Total des notes : 25 points.

Rayane Bensetti et Denitsa Ikonomova: Après Laurent Ournac, voici le nouveau candidat estampillé TF1: Rayane Bensetti. Après avoir été le chercher sur le tournage de Clem, série de TF1, les répétitions peuvent commencer. Après un faux départ, sur un jive et la musique Happy (je vous l'avais dit...), les deux danseurs délivrent une prestation correcte. Le jury s'enflamme, effet TF1 oblige.

Total des notes : 32 points (lol) grâce au 5 points bonus "made in TF1".

Elle arrive

Elle arrive

Ophélie Winter et Christophe Licata : Le problème d'Ophélie Winter ? Elle est dislexique et ne distingue pas la droite de sa gauche. Pas facile pour danser et voter. Du coup, elle porte des chaussures de deux couleurs différentes et c'est compliqué. Sur une chanson de Michael Jackson, le couple danse un chachacha. La prestation est médiocre. Ophélie Winter ne passera pas l'automne.

Total des notes : 27 points et le prix Shy'm du décolleté.

Joyce Jonathan et Julien Brugel: Elle est gentille Joyce Jonathan. Voilà ce qu'on peut retenir de sa présentation. Sur Dernière danse de Indila, le couple danse un tango (il va falloir se pencher sur le choix des musiques), la prestation est comme la chanteuse : gentille. C'était lisse.

Total des notes : 21 points.

Et vous? Votre avis?

Tag(s) : #Télévision

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :